POUR l’IMPACT ECONOMIQUE ET ECOLOGIQUE

Plus de 3000 chais utilisent des Flextank dans le monde. Ils démontrent chaque jour qu’il est possible de faire du vin de grande qualité, de façon économique et écologique.

A l’heure où il nous est demandé de réinventer notre façon de travailler nous devons aussi nous interroger sur l’élevage des vins. Pour un apport en oxygène et un boisage équivalent aux barriques, élever ses vins en Flextank permet de diviser par 5 ses coûts d’élevage, par 7 l’impact sur nos forêts, par 10 la consommation en eau…

POUR LE BOND QUALITATIF

Les Flextank sont étudiés pour apporter une micro-oxygénation constante tout au long de leur utilisation. A la différence des barriques en bois, les Flextank ne laissent pas les composés volatiles s’échapper. Les arômes et les saveurs mais aussi l’alcool et l’eau restent dans le vin: la fraîcheur du fruit est préservée.

Avec un Flextank, le vin est conservé dans des conditions microbiologiques identiques à celles du remplissage. L’hygiène étant facilité, il n’y a pas de risque d’altération.

Les polymères employés pour la fabrication des Flextank sont spécifiques. Ils sont approuvés par la FDA et ont obtenus leur certificat d’alimentarité pour leur utilisation pour du vin (NF EN 1186-1 à 15) pour tous les pays de l’Union Européenne.

 

POUR OVOÏD ®

Depuis 2016 Wine & Tools fabrique sous licence de Flextank USA la gamme OVOÏD® à proximité de Bordeaux. Outre leurs excellents résultats oenologiques, les OVOÏD® sont une solution de proximité qui permet de réduire notablement l’émission de Gaz à Effet de Serre lors de l’élevage des vins.

Après le succès de l’OVOÏD 11.25, nous lançons cette année la gamme OVOÏD 15. Ces 2 gammes seront déclinées en “naturel” et en imitation “béton”.

cuve-ovoid-wine-and-tools
Ovoïd
Apollo-cuve-vin
Apollo
stacker wine and tools
Stacker
Le Barouillet, Bergerac, France
Nous utilisons Flextank OVOÏD depuis 2 ans. La forme ovoïde de notre Flextank est parfaite pour le maintien en suspension des lies qui mettent vraiment plus longtemps à déposer que dans des fûts ou des cuves inox. Les vins logés dans l’œuf ont gagnés en gras et en finesse. "L'année dernière nous avons fait fermenter et avons élevé un blanc de muscadelle. Le résultat était très intéressant et nous en avons fait une cuvée. Nous y avons ensuite mis un cabernet sauvignon pour faire essai. C'était un vin un peu astringent. La modalité Flextank s'est vraiment arrondie alors que le lot laissé en cuve inox est resté assez anguleux. Depuis quelques jours nous avons mis un assemblage de merlot et malbec dans l’OVOÏD et avons laissé un témoin en garde vin. Je pense que la microporosité du Flextank est très intéressante, je n'ai jamais eu de problèmes de réduction sur les vins logés dedans malgré un élevage sur lies totales de la muscadelle. Nous l'avons bâtonné une fois ou deux pour remettre les lies en suspensions et le vin n'a jamais été réduit alors que des muscadelles en fûts avaient tendance à réduire légèrement.
Damien, Château L’Escart (Bordeaux France)
“C'est vraiment un outil intéressant" Il y a quelques années s’est posée la problématique coût et qualité des élevages en barriques et c’est là que je suis tombé sur le produit Flextank. A mon sens, dans ma vision de ce qu’est la vinification d’aujourd’hui et de demain c’est un produit magique. Quand on est sur un élevage sans stave on peut quasiment se passer d’ouillage. Il n’y a pas de consommation de vin, il n’y a pas de perte. Je n'ai sulfité qu'une fois en un an. Mes vins sont sains, ils sont propres, ils sont carrés, ils sont sur la longueur il n’y a aucune déviation. Moi très sincèrement je trouve aujourd’hui que c’est un produit d’un rapport qualité prix incroyable on a une flexibilité dans son utilisation qui est géniale. On peut s’en servir en vinification et faire de l’extraction vraiment à un niveau extrême , derrière on peut se permettre de faire des malos très très facilement, ré-enchaîner sur un élevage tout cela avec une hygiène irréprochable, un minimum de coût et un minimum de consume au niveau du vin. Moi aujourd’hui je n’ai pas trouvé mieux c’est pour cela que lorsqu’on a du s’équiper avec mon épouse il y a 2 ans au Chili c’était simplement cela et rien d’autre.
Hugh, Château La Jaubertie (Bergerac France)
Ce qui m’a intéressé par rapport à ces cuves c’était de pouvoir élever du vin tout en apportant un effet de la barrique c’est à dire la micro « oxydation », au niveau stabilisation couleur, de l'affiner des tanins, sans être obligé de passer par des barriques neuves où je vais avoir du bois que je ne cherche pas automatiquement. Donc c’est cela qui m’intéressait, on en a essayé ici et en Espagne et quand je fais goûter aux œnologues sur place ils sont tous subjugués par le résultat. Nous avons trois entités viticoles : une dans le Bergeracois (24), une autre en Espagne (Carinena) et une autre en Argentine. Il y a une évolution des vins autour de 2 facteurs : d’une part la crise économique qui fait que le travail de boisage de la barrique pose beaucoup de réflexions. C’est un élevage très couteux et contraire à une tendance qui veut préserver le fruit et avoir des tanins fondus sans forcément avoir du bois. Flextank nous est apparu comme une vraie solution…