OENOFOSS : ils ne peuvent plus s’en passer

 C’est la volonté d’un suivi à la parcelle de la maturité et des FML qui a motivé l’achat des premiers Foss. Avec le développement des vins dits « naturels », des vins avec moins de soufre et sans soufre, dans un contexte de réchauffement climatique où la tendance est la diminution de l’acidité naturelle des vins, les dangers de déviations sont réels. Le suivi et la réactivité sont essentiels. L’OenoFoss peut vous y aider.

En 10 ans, l’OenoFoss a fait des progrès spectaculaires, avec seulement 12 paramètres à son lancement, il dispose aujourd’hui d’une gamme d’analyse de plus de YY paramètre pour le Moût le MEF et le vin fini.

Les premiers clients de l’OenoFoss se sont équipés il y a 10 ans à Bordeaux. Lors de l’acquisition, certains avaient mis en avant l’économie réalisée rien qu’en échantillons. Pour les crus les plus prestigieux la machine était amortie en moins d’un an…

Au-delà de l’aspect économique, le plus incroyable est la possibilité de faire autant d’analyses qu’ils souhaitent sans frais supplémentaire. Certains de nos clients, n’hésitent pas à en réaliser plus de 600 durant la maturité. A certains moments l’autonomie et la réactivité sont clef. Vous avez un doute ? C’est vendredi soir ? Vous êtes sans labo ? Confiné ? Avec l’Oenofoss vous avez la réponse. Nos clients ne peuvent plus s’en passer.

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE